jeudi 5 février 2015

Mon nouveau fournisseur de laine : la Pelothèque à Saint Loubès !

Photo trouvée sur Internet.
Bonjour !
Pour une fois, j'ai envie de parler d'un fournisseur...
J'habite la région bordelaise depuis 1989 et je n'ai découvert la Pelothèque de Saint Loubès que récemment.
C’est une mercerie qui vend principalement de la laine DROPS et un peu de tissus patch.
J’ai découvert cette marque de laine en faisant des comparaisons de prix sur Internet.
Le rapport qualité/prix m’a semblé intéressant.
On peut consulter le site du fabriquant . Sont présentés leurs fils bien sûr mais aussi les modèles en ligne gratuitement ainsi que des astuces de tricot en vidéo.
C’est d’ailleurs sur ce site que j’ai découvert le « joint russe » qui permet de raccorder 2 pelotes entre elles de façon invisible. Très utile par exemple pour une écharpe...
Pour suivre la vidéo en ligne, c’est par . Personnellement, pour éviter une surépaisseur, j'enlève un brin du fil de chaque coté et la jonction entre les 2 pelotes devient presque indécelable une fois tricotée.
Donc, pour revenir à nos moutons, je voulais parler de cette mercerie car j'ai trouvé que l'accueil y était excellent. On peut prendre son temps pour choisir et bénéficier des conseils avisés de la mercière. Ce n'est pas si courant de nos jours je trouve...
J'ai acheté de la laine "Baby Alpaga Silk" + de la "Kid Silk" pour faire une écharpe.
Le résultat est doux, moelleux, chaud et léger. Très agréable !
"Baby Alpaga Silk" + de la "Kid Silk"
Je regrette d'avoir des stocks de laine à tricoter...je craquerais bien de nouveau mais non...faut pas !
J'ai utilisé un point trouvé sur Internet qui a la particularité d'être identique à l'endroit comme à l'envers, réversible donc. Sur la photo ci-dessus, j'ai présenté l'endroit et l'envers, il n'y a pas de différence.
Tuto trouvé . Ce point s'appelle "farrow rib stitch"...
Bon, maintenant, je peux barrer sur ma liste de choses à terminer "écharpe Claire Noël 2014".
A + les amis !

2 commentaires:

Crazypatch a dit…

Elle a l'air bien moëlleuse et douce.... et l'accueil est très important ,tu as raison. Cela ne fait pas trop loin de chez toi?

Hélène, en Gironde. a dit…

Bien sûr, il faut éviter les heures de pointe. Un samedi matin, par exemple, par le pont d'Aquitaine, j'ai mis moins d'une demie heure pour faire Mérignac/St Loubès. Le magasin est dans la rue principale, facile à trouver.